Fonds petite capitalisation internationale Ninepoint — Vue du marché

17 mai 2019

Chers clients et collègues,

Chez Global Alpha, nous préférons investir dans des marchés importants et en croissance. Dans le cadre du processus de placement, il est important de comprendre les moteurs de la croissance, car ils varient souvent selon les thèmes, tels que la démographie, l’innovation et l’environnement.

Par exemple, nous avons investi dans le secteur de la santé animale en raison de la montée en flèche du nombre d’animaux que possèdent les baby-boomers et les jeunes de la génération du millénaire (deux facteurs démographiques incroyablement puissants en termes de pouvoir d’achat).

Quelle est la taille du marché de la santé animale?
La santé animale est un marché de plus de 150 milliards de dollars et comprend un large éventail d’acteurs, tels que les vétérinaires, les producteurs, les éleveurs, les toiletteurs et les propriétaires d’animaux domestiques. La diversité par espèces et par régions est également importante pour cette industrie, ce qui la rend plus résiliente que prévu lors de crises économiques.

Qu’en est-il du marché des animaux de compagnie?
L’industrie des animaux de compagnie est divisée en produits thérapeutiques (médicaments et vaccins), produits de diagnostic, aliments pour animaux de compagnie et fournitures. De plus en plus de gens considèrent leurs animaux de compagnie comme des membres de leur famille, ce qui entraîne une demande allant au-delà de la vaccination à des produits spécialisés, tels que le traitement des allergies, la dermatologie et les aliments biologiques frais.

Quel est le moteur de cette croissance?
Le plus grand moteur de l’industrie animale a été « l’humanisation » des animaux de compagnie et leur transfert de la cour à la maison. Les personnes qui possèdent des animaux prennent très au sérieux leurs responsabilités en tant que « parents » (d’un animal). Selon l’American Animal Hospital Association (APPA), les Américains ont dépensé 72,5 milliards de dollars en 2018 pour leurs animaux domestiques. En 1996, ce chiffre n’était que de 21 milliards de dollars. Sans surprise, la nourriture pour animaux de compagnie représente environ 42 % du total.

Avoir un animal de compagnie présente également des avantages avérés pour la santé, ce qui a stimulé la croissance du secteur. Selon l’American Heart Association, 74 % des propriétaires d’animaux de compagnie ont signalé des améliorations de leur santé mentale découlant de leur possession.

Le bassin des consommateurs est-il hétérogène?
Au cours de la dernière décennie, la majorité des propriétaires d’animaux aux États-Unis étaient d’âge moyen. À mesure que la génération des baby-boomers vieillit, elle s’intéresse de plus en plus aux animaux de compagnie pour des avantages liés à la compagnie et à la santé. Selon un rapport publié en 2017 par Packaged Facts, le nombre de propriétaires d’animaux de compagnie âgés de 70 ans et plus aurait atteint environ 40 %.

Cependant, au cours des dernières années, la possession d’animaux domestiques aux États-Unis a commencé à avoir une tendance plus jeune. Aux États-Unis, 41 % des adultes propriétaires d’animaux de compagnie ont moins de 40 ans. Au cours de la dernière décennie, la génération Z (18 à 24 ans) et la génération du millénaire (25 à 39 ans) ont représenté plus de la moitié de la croissance de la population de propriétaires d’animaux.

Il n’est donc pas surprenant que les propriétaires d’animaux de la génération Z et du millénaire influencent l’industrie des animaux de manière très différente de celle de leurs parents et de leurs grands-parents.

En quoi le marché diffère-t-il d’un pays à l’autre?
Dans une perspective mondiale, les États-Unis comptent le plus grand nombre de chiens et de chats, suivis du Brésil, de la Chine et de la Russie. Cependant, en ce qui concerne les dollars réellement dépensés, les États-Unis se démarquent clairement.

Nous prévoyons également une croissance des marchés émergents, où nous prévoyons des tendances similaires en matière de possession d’animaux domestiques dans les prochaines décennies.

Le Brésil est actuellement le deuxième marché mondial des aliments pour animaux de compagnie. Au Brésil, les races de chiens de petite taille gagnent en popularité, et la popularité de la catégorie des aliments pour chiens dans des emballages plus petits a elle aussi augmenté.

La Chine est le troisième marché en importance des aliments pour animaux de compagnie. Selon GfK, les ventes d’aliments pour animaux de compagnie en Chine ont atteint 2,2 milliards de dollars en 2018, soit une croissance de 21 % par rapport à 2017. Le commerce électronique est l’option privilégiée par les consommateurs chinois : 51,8 % des ventes proviennent d’achats en ligne.

En Inde, l’ouverture d’un hôtel de luxe pour chiens, le Criteratti, reflète un autre créneau en croissance dans l’industrie des animaux de compagnie. Cela n’est pas surprenant si l’on considère que les ventes d’aliments pour chiens de qualité supérieure en Inde connaissent une très forte croissance depuis 2016. Selon Euromonitor, le marché indien des aliments pour animaux de compagnie devrait croître de 9,1 % par an (TCAC 2019-2023) par rapport au montant actuel de 388 millions de dollars US.

Selon les derniers chiffres de Statista, le marché mexicain des aliments pour animaux de compagnie continuera à se développer en 2019. Le marché devrait connaître une croissance annuelle de 6,2 % (TCAC 2019-2023).

En ce qui concerne les diagnostics innovants, le marché mondial s’élève à environ 4,2 milliards de dollars et affiche une forte tendance à la croissance séculaire. Alors que les États-Unis représentent actuellement la plus grande part du marché avec 62 % du marché, cela pourrait changer dans un proche avenir.

Il y a plus de 2,5 fois le nombre de cabinets vétérinaires à l’échelle internationale par rapport aux États-Unis. Si le même degré de diligence était appliqué, le marché international pourrait représenter quatre fois la taille du marché américain au cours des prochaines décennies. Il y a environ 170 millions de chats et de chiens aux États-Unis, ce qui lui confère un marché potentiel total de 2,6 milliards de dollars, contre 400 millions de chats et de chiens dans le monde, ce qui peut faire passer le marché actuel de 1,6 à 6,1 milliards de dollars.

Et comment nos positions dans cette industrie se sont-elles comportées?
Depuis leur création en 2008, nous avons toujours maintenu notre exposition au secteur de la santé animale. Voici quelques faits saillants.

VCA Antech : a fait l’objet d’une présentation dans notre publication hebdomadaire du 28 février 2012

  • Société de services de soins de santé pour animaux de premier plan fondée en 1986.
  • Fournit des tests de laboratoire à plus de 17 000 hôpitaux vétérinaires et à plus de 30 000 vétérinaires.
  • A fourni une exposition à des hôpitaux pour animaux et aux diagnostics d’animaux de compagnie.
  • Liquidée au deuxième trimestre de 2016, alors que la capitalisation boursière franchissait la limite supérieure de l’indice de référence; acquise par Mars en septembre 2017.

Heska : a fait l’objet d’une présentation dans notre publication hebdomadaire du 23 septembre 2016

  • HSKA est une société de diagnostic vétérinaire.
  • Elle compte 162 brevets américains et 139 brevets délivrés à l’étranger.
  • A fourni une exposition au diagnostic vétérinaire.
  • Liquidée au premier trimestre de 2017, car elle avait atteint notre juste valeur.

Greencross : a fait l’objet d’une présentation dans notre publication hebdomadaire du 3 juin 2016

  • Société australienne de santé animale fondée en 1994.
  • Premier spécialiste des soins pour animaux de compagnie en Australie; fournit à la fois des services de vente au détail et des services vétérinaires.
  • A fourni une exposition aux cliniques pour animaux et aux magasins de détail pour animaux de compagnie.
  • Liquidée au premier trimestre de 2019, car elle a été acquise par le groupe de capital-investissement TPG Capital.

Quelle est notre exposition actuelle?
Nous investissons actuellement dans une société britannique spécialisée dans la santé des animaux de compagnie, appelée CVS Group. Fondée en 1999, la société est entrée en bourse en octobre 2007.

CVS Group plc (CVS LN — 6,64 £)
www.cvsukltd.co.uk

Aperçu de la société
CVS, dont le siège social est situé à Norfolk, est l’un des principaux fournisseurs de services vétérinaires au Royaume-Uni avec une part de marché d’environ 12 %. La société dispose de 491 blocs opératoires, quatre laboratoires, sept crématoriums pour animaux de compagnie et un dispensaire en ligne. Environ 90 % des ventes proviennent de cabinets vétérinaires, qu’ils possèdent et exploitent.

Marché cible
Le marché total des produits et services vétérinaires au Royaume-Uni s’élève à 1,1 milliard de livres sterling. Le marché est fragmenté avec 4 470 cabinets de vétérinaire et plus de 13 000 chirurgiens vétérinaires. La catégorie dans laquelle CVS évolue représente 54 % du total (2 399 interventions chirurgicales), les six principaux opérateurs disposant d’environ 17 % des interventions chirurgicales pratiquées sur des petits animaux au Royaume-Uni.

Avantages concurrentiels
Le plus grand et le plus complet fournisseur de services vétérinaires du Royaume-Uni, répondant aux besoins de tous les clients.

Échelle : a développé des installations communes et des occasions de vente croisée de ses produits, telles que des tests de laboratoire, des médicaments génériques, des programmes de fidélisation, des chirurgies spécialisées et la crémation d’animaux de compagnie.

Stratégie de croissance

  • Consolider les pratiques vétérinaires chez les grands animaux (soins des équidés et du bétail), plus fragmentées.
  • Leur société de diagnostic en laboratoire pourrait entrer sur le marché du diagnostic des animaux d’élevage.
  • Expansion internationale : CVS est entrée en République d’Irlande et aux Pays-Bas.

Direction
Simon Innes est devenu président et chef de la direction en janvier 2004. Auparavant, il dirigeait Vision Express, où il a amené l’entreprise jusqu’à un chiffre d’affaires de 220 millions de livres sterling et 205 pratiques, tout en inversant une position déficitaire pour créer l’un des opérateurs d’optique d’entreprise les plus rentables du Royaume-Uni. La stratégie de croissance qui a été couronnée de succès chez Vision Express est maintenant mise en œuvre dans l’industrie vétérinaire par CVS.

Risques

  • Économie (le modèle économique a un coût fixe élevé);
  • Les multiples d’acquisition peuvent augmenter à mesure que la consolidation se poursuit;
  • Les concurrents pourraient entamer une guerre des prix pour gagner ou conserver des parts de marché.

Qu’est-ce qui se profile?
Nous avons les yeux fixés sur quelques entreprises intéressantes opérant dans le domaine de la santé animale, allant de l’assurance pour animaux de compagnie à la société de diagnostic, en passant par les aliments frais pour animaux de compagnie. Notre capacité à être très sélectif et agile dans nos portefeuilles nous laisse en position d’ajouter une exposition au secteur de la santé animale à des évaluations attrayantes.

L’équipe de Global Alpha

Fonds petite capitalisation internationale Ninepoint - Rendements Composés¹

1 MOIS ÀCJ 3 MOIS 6 MOIS 1 An Début
Fond 1,0 % 9,5 % 0,5 % 9,5 % -0,2 % -0,5 %
Indice 0,8 % 7,7 % -0,5 % 7,7 % -7,0 % -5,3 %

1Tous les rendements et les détails sur le Fonds a) font référence à la série {{disclaimerClass}}; b) sont présentés après les frais; c) sont annualisés pour les périodes supérieures à un an; d) figurent au avril 30, 2019. L’indice est composé à 100 % de l’indice MSCI EAFE Small Cap NR USD (CAD) et calculé par Partenaires Ninepoint LP en fonction des renseignements destinés au public à son sujet. 2 Le cas échéant, tous les chiffres sont annualisés et basés sur les rendements mensuels depuis la date de création. Le taux d’intérêt hors risque et le rendement minimal acceptable sont calculés en fonction du taux des bons du Trésor canadien sur une période mobile de 90 jours. Le taux de rendement ou la table mathématique présenté(e) n’est utilisé(e) que pour illustrer les effets du taux de croissance composé; son but n’est pas de donner une indication des valeurs futures du fonds commun de placement ou du rendement des investissements dans le fonds commun de placement. 3 Les dix principales participations en actions sont présentés au avril 30, 2019. Les répartitions sectorielle et géographique sont présentés au 29 décembre 2017. Les pondérations sectorielles sont calculées en pourcentage du portefeuille de la valeur liquidative. Les totaux peuvent ne pas paraître exacts en raison de l’arrondissement. La trésorerie et les équivalents de trésorerie comprennent les actifs ou passifs hors portefeuille.

Le Fonds est généralement exposé aux risques suivants. Veuillez consulter le prospectus du Fonds pour obtenir une description de ces risques : risque lié à l’épuisement du capital; risque lié à la concentration; risque de crédit; risque de change; risque lié à la cybersécurité; risque lié aux dérivés; risque lié aux fonds négociés en bourse; risque lié aux placements étrangers; risque lié aux ducies de revenu; risque lié à l’in ation; risque lié aux taux d’intérêt; risque lié à la liquidité; risque de marché; risque lié à la réglementation; risque lié à la série; risque lié aux ventes à découvert; risque lié aux petites sociétés; risque lié à un émetteur donné; risque lié aux porteurs de titres importants; risque lié à la fiscalité.

Partenaires Ninepoint LP est le gestionnaire de placement des Fonds Sprott (collectivement appelés les « Fonds »). Un placement dans les fonds communs de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion, des honoraires au rendement, le cas échéant, et d’autres frais et charges. Veuillez lire attentivement le prospectus avant de faire un placement. Le taux de rendement des parts de série F présenté pour la période close le 30 avril 2019 représente le rendement global antérieur, composé annuellement, compte tenu des variations de la valeur des parts et du réinvestissement de toutes les distributions. Il ne tient pas compte des frais de vente, de rachat, de distribution ou des frais optionnels, ni des impôts sur le revenu à payer par le porteur de parts, lesquels auraient réduit le rendement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur uctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur. Les renseignements contenus dans la présente communication ne constituent pas une o re ni une sollicitation par toute personne résidant aux États-Unis ou dans toute autre juridiction où une telle o re ou sollicitation n’est pas autorisée ou à toute personne qu’il est illégal de solliciter ou à qui il est illégal de faire une telle o re. Les investisseurs éventuels qui ne résident pas au Canada devraient s’adresser à leur conseiller nancier pour déterminer si les parts du Fonds peuvent être légalement vendues dans leur juridiction.

SERVICES AUX COURTIERS : CIBC Mellon GSSC Record Keeping Services: sans frais : 1.877.358.0540