Fonds petite capitalisation internationale Ninepoint — Aperçu du marché

Le 27 novembre 2020

Chers clients et collègues,

Alors que l’élaboration de vaccins et l’incertitude entourant les élections aux États-Unis ont monopolisé la une des journaux, un autre événement important s’est produit récemment : un nouvel accord commercial a été conclu ce mois-ci. Il n’a pas été largement annoncé, mais nous pensons qu’il aura une forte incidence sur l’économie et la politique mondiales.

Le 15 novembre, quinze pays asiatiques ont formé le plus grand bloc commercial du monde, couvrant près d’un tiers de l’économie mondiale, appelé le Partenariat régional économique global (PREG). Le partenariat est considéré comme un prolongement de l’influence de la Chine dans la région.

Pourquoi le PREG est-il important?

• C’est la première fois que la Chine signe un pacte commercial multilatéral régional.
• Il sera plus important que l’accord États-Unis-Mexique-Canada et que l’Union européenne.
• Étant donné les conflits politiques entre les pays, c’est le premier accord commercial qui unifie la Chine, le Japon et la Corée en un seul groupe de libre-échange.

Que fera le PREG?

• On prévoit qu’il élimine une série de droits de douane sur les importations d’ici 20 ans.
• Les entreprises situées dans les pays du PREG sont incitées à rechercher des fournisseurs dans cette région commerciale, car les pièces de chaque pays membre seront traitées sur un pied d’égalité.
• Il comprend également des dispositions sur la propriété intellectuelle, les télécommunications, les services financiers, le commerce électronique et les services professionnels.

Vous vous souvenez peut-être du pacte rival appelé Partenariat transpacifique (PTP) qui excluait la Chine. Le PTP a perdu de son importance après que M. Trump en a retiré les États-Unis peu après son entrée en fonction. Jusqu’à présent, le président élu Joe Biden n’a fait que peu de commentaires sur le PREG ou sur l’entrée des États-Unis dans le PTP.

Bien que la ratification du PREG par tous les pays membres puisse prendre du temps, nous pensons qu’il s’agit d’une percée dans le renforcement de l’intégration économique entre un groupe diversifié de pays asiatiques, grands et petits, riches et pauvres.

L’Asie est la région économique qui connaît la croissance la plus rapide et la plus grande économie continentale du monde, tant pour le produit intérieur brut (PIB) nominal que la parité de pouvoir d’achat (PPA). Faisons une pause ici et examinons quelques données de l’ONU.

• L’Asie abrite aujourd’hui plus de la moitié de la population mondiale.
• Sur les 30 plus grandes villes du monde, 21 se trouvent en Asie.
• En 2020, les économies asiatiques sont plus importantes que le reste du monde réuni, pour la première fois depuis le XIXe siècle.
• On s’attend à ce que d’ici 2030, l’Asie contribue à environ 60 % de la croissance mondiale.

La renaissance de l’Asie a commencé avec la poussée économique d’après-guerre du Japon et a été favorisée par la montée de la Chine et de l’Inde. Aujourd’hui, des pays plus petits comme l’Indonésie, le Vietnam et les Philippines font également partie des économies qui connaissent la croissance la plus rapide au monde.

Tout au long de la pandémie de coronavirus, les mesures de contrôle prises par l’Asie ont été relativement efficaces. Le nombre de nouveaux cas a augmenté ces derniers jours, mais il reste relativement faible par rapport à celui d’autres pays. La Chine, Hong Kong et Singapour enregistrent moins de 100 cas/jour, la Corée du Sud environ 350 cas/jour et le Japon 2 200 cas/jour.

L’Asie est un marché très important pour nos placements à Global Alpha. Elle représente environ 45 % de la pondération dans la stratégie d’actions internationales à petite capitalisation et 25 % dans la stratégie d’actions internationales à petite capitalisation. Notre participation la plus importante est dans une société cotée en bourse à Hong Kong, Kerry Logistics, un des principaux fournisseurs tiers de services logistiques en Asie.

Les raisons de notre grande conviction :

  • La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a profité à Kerry Logistics grâce au redéploiement des bases de production mondiales (c’est-à-dire de la Chine vers la Malaisie, le Vietnam, le Myanmar et le Laos).
  • La pandémie de coronavirus a accru la demande pour le commerce électronique et les expéditions mondiales de produits médicaux, essentiels et domestiques. La société a connu une croissance de 26 % de ses bénéfices au cours du premier semestre de 2020 et prévoit de fortes ventes au second semestre en fonction de son carnet de commandes.
  • Kerry Logistics a remporté plusieurs prix pour ses facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance, notamment le prix ESG Leading Enterprises de 2019 remis par Bloomberg Businessweek.
  • Les prochains catalyseurs sont le PAPE de Kerry Express Thailand en janvier 2021 et quelques cessions d’entrepôts l’année prochaine. Contrairement à de nombreuses entreprises de logistique qui ont peu d’actifs, la société possède des propriétés totalisant plus de 27 millions de pieds carrés.
  • À moyen terme, l’entreprise se concentre sur le commerce électronique transfrontalier, en particulier entre la Chine élargie et l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE).
  • Bonne semaine.

L’équipe de Global Alpha
Sous-conseiller du Fonds petite capitalisation internationale Ninepoint

Fonds petite capitalisation internationale Ninepoint Rendements Composés¹ au 31 octobre 2020 (SÉRIE F NPP371)

1 MOIS ÀCJ 3 MOIS 6 MOIS 1 AN Début
Fond -3,7 % -11,4 % 0,7 % 7,7 % -6,4 % -1,2 %
Indice -3,7 % -4,9 % 2,5 % 10,9 % 0,1 % -0,8 %

1Tous les rendements et les détails sur le Fonds a) font référence à la série 31 octobre, 2020; b) sont présentés après les frais; c) sont annualisés pour les périodes supérieures à un an; d) figurent au 31 octobre, 2020. L’indice est composé à 100 % de l’indice MSCI EAFE Small Cap NR USD (CAD) et calculé par Partenaires Ninepoint LP en fonction des renseignements destinés au public à son sujet. 2 Le cas échéant, tous les chiffres sont annualisés et basés sur les rendements mensuels depuis la date de création. Le taux d’intérêt hors risque et le rendement minimal acceptable sont calculés en fonction du taux des bons du Trésor canadien sur une période mobile de 90 jours. Le taux de rendement ou la table mathématique présenté(e) n’est utilisé(e) que pour illustrer les effets du taux de croissance composé; son but n’est pas de donner une indication des valeurs futures du fonds commun de placement ou du rendement des investissements dans le fonds commun de placement. 3 Les dix principales participations en actions sont présentés au novembre 27, 2020. Les répartitions sectorielle et géographique sont présentés au 29 décembre 2017. Les pondérations sectorielles sont calculées en pourcentage du portefeuille de la valeur liquidative. Les totaux peuvent ne pas paraître exacts en raison de l’arrondissement. La trésorerie et les équivalents de trésorerie comprennent les actifs ou passifs hors portefeuille.

Le Fonds est généralement exposé aux risques suivants. Veuillez consulter le prospectus du Fonds pour obtenir une description de ces risques : Risque lié aux CAAÉ; Risque lié à la concentration; Risque de credit; Risque de change; Risque lié à la cybersécurité; Risque lié aux marchés émergents ; Risque lié aux placements étrangers; Risque lié à l’inflation; Risque lié à la liquidité; Risque lié au marché; Risque lié à la réglementation; Risque lié aux opérations de prêt, de mise en pension et de prise en pension de titres; Risque lié à la série; Risque lié aux petites sociétés; Risque lié à un émetteur donné; Risque lié aux sous-conseillers; Risque lié à la fiscalité.

Partenaires Ninepoint LP est le gestionnaire de placement des Fonds Sprott (collectivement appelés les « Fonds »). Un placement dans les fonds communs de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion, des honoraires au rendement, le cas échéant, et d’autres frais et charges. Veuillez lire attentivement le prospectus avant de faire un placement. Le taux de rendement des parts de série F présenté pour la période close le 30 avril 2019 représente le rendement global antérieur, composé annuellement, compte tenu des variations de la valeur des parts et du réinvestissement de toutes les distributions. Il ne tient pas compte des frais de vente, de rachat, de distribution ou des frais optionnels, ni des impôts sur le revenu à payer par le porteur de parts, lesquels auraient réduit le rendement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur uctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur. Les renseignements contenus dans la présente communication ne constituent pas une o re ni une sollicitation par toute personne résidant aux États-Unis ou dans toute autre juridiction où une telle o re ou sollicitation n’est pas autorisée ou à toute personne qu’il est illégal de solliciter ou à qui il est illégal de faire une telle o re. Les investisseurs éventuels qui ne résident pas au Canada devraient s’adresser à leur conseiller nancier pour déterminer si les parts du Fonds peuvent être légalement vendues dans leur juridiction.

SERVICES AUX COURTIERS : CIBC Mellon GSSC Record Keeping Services: sans frais : 1.877.358.0540

Commentaire historique